Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Aide  |  Contact |
Article vu 1202 fois

Accueil > Tutoriels > Que faire sans internet

Que faire sans internet

L’objectif de cette fiche (*)

  • utiliser internet pour installer des logiciels et des documents sur un ordinateur
  • pouvoir ensuite utiliser cet ordinateur si on se trouve en un lieu ne disposant pas d’internet.

Sans internet on peut accéder à de la musique, des livres, une encyclopédie hors ligne comme le montre ce tutoriel d’emmabuntüs

On peut utiliser kiwix, calibre, e-books ... Merci à ceux qui ont donné des indications et à Pascal pour la relecture.

.

Télécharger kiwix

Adresse de téléchargement de kiwix en 32 bits

Une fois téléchargé, on trouve le dossier kiwix-0.9-linux-i686.tar.bz2 dans le dossier "Téléchargements" de l’ordinateur.

Faire un clic-droit sur kiwix-0.9-linux-i686.tar.bz2et choisir : "extraire vers" par exemple vers le dossier "(moi)/logiciels" de l’ordinateur. Alors, dans ce dossier "logiciels", on trouve un dossier "kiwix"

Faire un clic-droit sur ce dossier "kiwix" et choisir : "ouvrir un terminal ici". Alors, dans ce terminal, taper seulement : ./kiwix. Une fenêtre s’ouvre avec le titre "Aide Kiwix" et on voit le message suivant :

Do you want to download the remote catalogs of available books ?

Cliquer sur YES
.

Un nouveau message apparaît :

Il y a de nouveaux contenus disponibles au téléchargement. Voulez-vous les voir ?

Répondre OUI
.

Pour retrouver kiwix, on peut fabriquer un lanceur en y mettant en commande :

/home/(moi)/logiciels/kiwix/kiwix

et en cochant : ’exécuter dans terminal’. Il faut bien entendu remplacer (moi)/logiciels par le chemin du fichier kiwix.

Après avoir transféré ’kiwix’ dans le dossier qu’on veut on obtient le catalogue en 3 mn chrono. Il est immense, dans une multitude de langues.On peut utiliser le panneau latéral en sélectionnant ’langue’ : français.

En 10 mn, on peut faire son menu à la carte en notant les noms sur papier libre. Par exemple : Bouquineux ; C’est pas sorcier ; Project Gutemberg Library ; Wikilivres ; Wikisource ; Wikiversité ; Wikivoyage ; universcience tv.

Il reste maintenant à ’download’ (télécharger) la liste, logiciel après logiciel (un par un). Voici quelques repères :

Nom de logiciel taille apparente Genre Téléchargement
Bouquineux 5,1 GB texte 50 mn
C’est pas sorcier 31,4 GB vidéos 5 à 6 heures
Project Gutemberg Library 2,0 GB texte 20 mn
Wikilivres 342 MB texte 5 mn
Wikisource 6,8 GB vidéo +txt 30 mn
Wikiversité 240 MB texte 10 mn
Wikivoyage  11,5 MB vidéo 2 mn
universcience tv 13 GB vidéo 1 à 1,5 heures

* le temps approximatif de téléchargement peut varier selon équipement, débit, etc.
* taille apparente : les fichiers .zim sont hyper-compressés. La taille notifiée est sans doute différente de l’encombrement réel. Un transfert sur clé USB par exemple. peut poser problème.

Fichiers zim

On peut alors télécharger des documents qui resteront sur l’ordinateur quand on n’aura plus internet. Pour cela :

  • lancer kiwix
  • cliquer en haut à gauche sur l’icône représentant trois petits livres
  • choisir la langue (Français)
  • cliquer sur ’Obtenir de nouveaux fichiers’

Un panneau latéral apparaît. On y trouve en particulier :
- vikidia, une encyclopédie pour les enfants, simple, rapide à installer (**)
- bouquineux : 2500 livres : Fables de la Fontaine, Alphonse Daudet, Voltaire, Baudelaire, etc .
- c’est pas sorcier : 400 petits films vidéos très instructifs.
Source

On peut télécharger ces fichiers (cliquer sur : download). S’il pèsent 300 ou 400 MB, c’est vite fait. S’ils pèsent 10 GB ou davantage, cela peut être long, plusieurs heures voire une journée, mais ça vaut le coup.
.
L’ordinateur demande ensuite : Do you want to open (etc). Répondre : OUI.
Puis l’ordinateur demande : Voulez-vous indexer votre fichier zim maintenant ? Répondre NON car cette indexation pleine page ne sert pas à grand chose puisque déjà tous les articles sont indexés de base. Cela ne sert qu’à trouver des infos sur des noms ... qui n’ont pas encore d’articles dédiés.

nota : pendant le téléchargement, l’ordi peut travailler en interne, mais sans aller sur Internet, à moins de mettre sur ’pause’ le logiciel en charge. Sinon, il faut relancer manuellement la reprise du téléchargement en ouvrant ’kiwix’.

La bibliothèque ’kiwix’ est constituée. Pour la consulter, ouvrir kiwix puis ’fichier’, et choisir selon le besoin ou l’envie. Rien de plus simple.
.

Pour ouvrir un fichier zim :

  • - lancer kiwix
  • - cliquer sur "ma bibliothèque"
  • - cliquer (à droite de l’écran) sur ’’load" (attention, si on clique sur ’remove’ cela supprime le document)
    .

Calibre

Le logiciel Calibre est un puissant gestionnaire de livres numériques. Il simplifie l’organisation des informations de la bibliothèque et intègre un convertisseur rapide et performant. La visionneuse incluse dans Calibre permet d’afficher l’ensemble des formats disponibles. Il comprend un support complet pour la gestion de la table des matières, des signets et autres fonctionnalités pratiques.

On le trouve dans le dépôt de Handylinux : Handymenu > Aventuriers > Liste des Applications > synaptic. Il s’installe avec les dépendances nécessaires. Calibre est aussi dans la Logithèque Ubuntu :

Télécharger Calibre prend (15 mn). Nota : le logiciel ’Visionneuse de livre électronique’ se charge en même temps. Quand il est lancé, on peut mettre un lanceur-icône au tableau de bord.

  • Lancer Calibre
  • sélectionner la langue (Français)
  • sélectionner l’emplacement où seront les livres, par exemple /home/(moi)/Livres
  • sélectionner l’appareil de lecture

Une partie peut se nommer ’John Schember’. C’est le nom d ela personne qui a fait un guide de démarrage en français. Pour lever le doute, mieux vaut renommer ce document : ’Calibre info’ par exemple.

Ebook

On peut télécharger eBook.tar.bz2. Environ 20 minutes. Cela donne, dans le dossier ’Téléchargements’ de l’ordinateur, un dossier Ebook.tar.bz2. [Le dossier fait 260 Mo, j’ai eu plusieurs échecs au téléchargement]

Faire un clic-droit sur Ebook.tar.bz2 et choisir : ’Extraire vers’ et choisir le dossier qu’on veut, par exemple (moi)/Livres.

On a alors un dossier EBook dans lequel il y a environ 280 livres. Par exemple l’Iliade et l’Odyssée de Homère, avec de belles illustrations.

Lancer alors ’Calibre’ et cliquer-droit sur "Ajouter des Livres" puis sur "Ajouter des livres par répertoires et sous-répertoires (un livre par répertoire)

.

Téléchargements directs

Les fichiers zim de Kiwix sont disponibles sur ces serveurs :
serveur 1
serveur 2
On peut donc les télécharger (merci internet) si on veut utiliser l’ordinateur sans internet, ou si on veut installer le dossier sur l’ordinateur de quelqu’un qui n’a pas internet. Attention, à part Vikidia, le téléchargement initial est très long.
.

2500 livres

Mais si on a la chance d’avoir internet, il y a 2500 livres gratuits sur Bouquineux, Fables de la Fontaine, Alphonse Daudet, Voltaire, Baudelaire, etc ...
.

C’est pas sorcier

Quant aux quelque 400 épisodes de "C’est pas sorcier" on peut tous les télécharger sur internet . C’est long car cela représente 34 Go. Mais, ensuite, on peut transférer ce dossier sr un autre ordinateur, par l’intermédiaire d’un disque dur externe.

Pour ouvrir ces épisodes :

  • lancer kiwix
  • Faire : fichier/ouvrir un fichier et aller chercher le fichier ’’c’est-pas-sorcier_fr_all ..."

On peut facilement enregistrer l’un des épisodes :

  • lancer kiwix
  • ouvrir ’’C’est pas sorcier’’
  • cliquer/ouvrir un épisode
  • faire : Fichier/enregistrer la page sous
  • on obtient deux fichiers par exemple : mayas_files et mayas.html C’est ultra-rapide
  • on peut, quand on veut, ouvrir mayas.html en faisaint : clic-droit/ouvrir avec/Iceweasel ou Firefox.

(*) Ce tutoriel fonctionne sur Handylinux, mais aussi sur Ubuntu et Xubuntu.

(**) à utiliser avec discernement. Dans ce viki n’importe qui peut éditer un sujet et le modifier ou en créer, nombreuses sont les sectes qui essaient de former en douce les enfants à leur programme, par exemple cela s’est produit en France dans une maternelle et une autre classe de CE1. Donc, vigilance.